image age de départ

Calcul retraite: comment estimer son âge de départ à la retraite

À partir de quel âge pouvez-vous prendre votre retraite?

L'âge légal de départ à la retraite varie désormais en fonction de votre année de naissance. Dès lors qu’un salarié a atteint cet âge minimum requis, il peut demander sa retraite. Cet âge légal est de 60 ans pour les personnes nées avant le 30 juin 1951 et il augmente jusqu'à 62 ans pour les personnes nées après 1954 (cf tableau ci-dessous pour plus de précisions).

Mais cela ne veut pas forcément dire que vous bénéficierez d’une retraite au taux maximum en respectant seulement cet âge de départ à la retraite. Pour bénéficier du taux maximum, vous devez en plus d'avoir atteint l'âge légal, être bénéficiaire d'un certain nombre de trimestres valides. Lorsque vous réunissez ces deux conditions, votre retraite est calculée à taux maximum, c’est-à-dire aux conditions les plus favorables. Si vous n’avez pas le nombre de trimestres nécessaire, une décote sera alors appliquée au montant de votre retraite. Cette décote sera proportionnelle au nombre de trimestres qu'il vous manquera et sera définitive.

Cependant il existe certaines exceptions pour obtenir un départ à la retraite anticipé:

  • Longues carrières: Avant 60 ans, la retraite anticipée concerne les personnes ayant débutées leurs carrières assez jeune, avant 18 ans: Il faut au minimum avoir validé 5 trimestres auprès de la Sécurité Sociale avant ses 18 ans pour partir à 59 ans.
  • Carrière pénible
  • Handicap

Avantage d'un départ à la retraite tardif: le taux plein accordé entre 65 et 67 ans 

Age du taux maximum automatique

Pour profiter d'une retraite à taux plein (fixé à 50% de votre salaire annuel moyen), le nombre de trimestres à valider varie là aussi selon la date de naissance. Mais lors d'un départ à la retraite à un âge plus avancé, quel que soit le nombre de trimestres valables, le taux plein sera systématiquement mis en place. Là encore l'âge pour bénéficier d'une retraite à taux plein sera déterminé en fonction de la date de naissance (voir ci-dessous).

La retraite à 70 ans

A l'inverse, à partir de 70ans, un employeur du secteur privé peut maintenant décider de mettre en retraite un salarié sans lui laisser le choix. L'employeur devra seulement lui adresser le préavis légal, comme dans le cas d'un licenciement. Dans ces conditions, l'indemnité de mise à la retraite équivaut à l'indemnité versée en cas de licenciement.

Avant 70 ans, le salarié devra avoir atteint l'âge légal et donner son accord si l'employeur veut le mettre à la retraite.

Comment valider un trimestre?

Un trimestre validé est déterminé selon la rémunération perçue durant celui-ci. Il faut avoir cotisé sur une rémunération égale à un montant minimum pendant cette période. Ce montant est calculé sur la base de 150 fois le SMIC horaire depuis le 1er janvier 2014. En 2017, il faudra donc avoir gagné 1464 € par trimestre pour le valider. L'assuré peut bénéficier d'une majoration de retraite dans certaines situations, même s'il n'a pas atteint l'âge légal (famille nombreuse, handicap...).

A noter que la rémunération est prise en compte chaque année dans la limite du plafond de la Sécurité Sociale (3269€ en 2017). Cette année, il faudra avoir gagné 1464 € brut au minimum pour valider un trimestre. Le montant tient compte du revenu soumis à cotisation : en tenant compte du plafond mensuel de la Sécurité Sociale, il est possible de valider jusqu’à deux trimestres en un seul mois.

Voici ci-dessous le nombre de trimestres à valider par rapport à l’année de naissance :

Certaines périodes donnent aussi droit à une bonification de trimestre :

  • Périodes de chômage
  • Période de congé parental
  • Service militaire
  • Arrêt maladie 

Pour connaître votre âge de départ à la retraite au taux maximum selon vos périodes d'activité et vos semestres, vous pouvez consulter le simulateur de départ à la retraite EOR.