La Retraite

Ce terme revêt deux notions : la "sortie de la vie active" et celle de "revenus versés dans cette situation". En effet par retraite on entend la cessation de l’activité professionnelle à partir d’un âge minimal ou avant un âge maximal, variable selon les professions.

Les personnes mises à la retraite vont percevoir des revenus dits de remplacement qui seront versés par les caisses des régimes de retraite obligatoires ou facultatifs. Il existe en effet une distinction entre les avantages dits « contributifs » et ceux dits «non contributifs ». Les pensions ayant données lieu à des cotisations régulières prélevées sur les salaires ou les revenus professionnels tout au long de la vie active entrent dans la catégorie des avantages contributifs.

Le montant de ces pensions va dépendre de trois critères, qui sont :

  • Le niveau des rémunérations ayant servi de base au calcul des cotisations ;
  • La durée d’assurance ;
  • L’âge atteint par le cotisant lors de la liquidation des droits.

Les allocations destinées à assurer aux personnes âgées un minimum de ressources font partie des avantages non contributifs. En ce qui concerne leur attribution, elle est subordonnée à la constatation d’un niveau de ressources minimal, au moment du départ à la retraite.

Le système français des retraites est basé sur le principe de la répartition et de la solidarité, c'est-à-dire que les cotisations prélevées sur les salaires des travailleurs servent à payer les pensions des retraités actuels, les cotisants accumulant des droits à pension sous forme de points de retraite et de trimestres validés.

Une question concernant votre retraite ? Appelez un expert retraite au 01.45.22.22.00 ou remplissez ce formulaire de contact :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message