La retraite progressive, qu’est-ce que c’est ?

La retraite progressive est un bon compromis pour celui ou celle qui souhaite partir à la retraite mais qui n’a pas encore assez de trimestre pour partir à taux plein. Elle permet une réduction du temps de travail, le retraité travaillera alors à temps partiel.  En plus de son salaire, il percevra un pourcentage de sa pension totale (pension du régime de base et du régime complémentaire). Celle-ci est calculée différemment selon le régime.

Pouvez-vous prétendre à la retraite progressive ?

Pour avoir droit à la retraite retraite progressive, il faut remplir 3 conditions :

  • Avoir au moins 60 ans
  • Avoir cumulé au moins 150 trimestres
  • Exercer une seule activité professionnelle à temps partiel (équivalent de 40% à 80% du travail à plein temps)

La demande est à adresser à la caisse de retraite du régime de la dernière activité professionnelle. Il faudra y joindre :

  • une copie de pièce d’identité
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) ou de caisse d’épargne (RICE) ;
  • le dernier avis d’impôt sur le revenu ou avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu (ASDIR) ;
  • votre contrat de travail à temps partiel ;
  • l’attestation employeur (précisant la durée de travail à temps partiel et la durée à temps complet, applicable dans votre entreprise, exprimées en heures).

Une majoration de la pension est accordée si le retraité a eu à charge au moins 3 enfants pendant 9 ans avant leurs 16 ans. Et une gratification de trimestres supplémentaires s’il a eu un enfant ou un adulte handicapé à charge atteint d’une incapacité d’au moins 80%.

Il faudra prévenir la caisse de retraite à laquelle vous avez fait votre demande en cas de modification de votre contrat de travail. Et traiter le formulaire envoyé par la caisse chaque année prouvant l’activité à temps partiel. Sinon, la caisse se verra contrainte de suspendre vos droits à la retraite progressive.

Comment calculer votre pension de retraite progressive ?

  • Les salariés

Le calcul de la pension de la retraite progressive des salariés est calculée en fonction de la réduction de leur temps de travail : un salarié passant d’un temps plein à un temps partiel de 80% du temps plein percevra 20% de sa pension totale (régime de base + complémentaire inclus).

  • Artisans, commerçants et professions libérales (régime des indépendants)

Elle est calculée de la même manière que celle du salarié mais sur la base des revenus, par exemple : Monsieur X, diminue ses revenus de 20% en vue de sa retraite progressive, percevra 20% de sa pension totale.

  • Exploitants agricoles

Pour les exploitants agricoles, le calcul est plus complexe, il peut être calculé en fonction des hectares cédés, de la diminution d’heures travaillées ou en nombre de parts sociales cédées.